Projet d’excavation "A la recherche des pharaons noirs" (Soudan) 1995-1996

Le projet "A la recherche des pharaons noirs", est axé sur la prospection de la zone de concession, et sur l’excavation des restes localisés. Deux tombeaux royaux ont été trouvés; le tombeau dénommé P-26, qui est constitué de deux chambres funéraires creusées dans la roche, accessibles grâce une rampe échelonnée de 22 m de longueur. Elle conserve partiellement les restes de peinture pariétale qui recouvraient à l’origine les murs et les voûtes des chambres funéraires. Sur la voûte de la première chambre on trouve la représentation d’un "Plafond astronomique", dont on a récupéré en partie le nom du roi à qui appartenait cette tombe : Semesu Uhemu. En ce qui concerne le tombeau P-27, il s’agit d’une tombe constituée d’une seule chambre funéraire, accessible grâce une rampe échelonnée; il pourrait s’agir de la tombe d’une reine. La superstructure qui devait couronner ces importantes constructions souterraines est pratiquement détruite. On suppose qu’elle devait avoir une forme pyramidale.
A côté des tombeaux décrits, d’autres tombes que l’on peut qualifier de civiles ont été également retrouvées (contrairement aux tombeaux royaux), aux dimensions plus réduites et avec une distribution plus longue dans le temps. Les tombes T-2 et T-3 seraient les plus anciennes, datant de l’époque pré-napatienne; les tombes T-1 et T-5 ont été datées de l’époque méroïtique; et la plus moderne serait la T-4, qui est située dans un contexte proche au dénommé Groupe X.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Obtenir plus d’information.